Technique de la terre sigillée

Il y a 2000 ans, les Romains ont inventé la SIGILLEE pour empêcher la porosité de la terre cuite.

Aujourd'hui j'utilise le même procédé : dans un sceau, je mélange de l'eau et de la terre. Après une semaine, je récupère ¼ de cette préparation qui contient les particules les plus fines de la terre ( de l'ordre du micron).

Je laisse reposer et évaporer durant 4 mois, ainsi j'obtiens la SIGILLEE.

La pièce tournée est polie plusieurs fois avec un galet en fonction du séchage de la terre.

Je la recouvre ensuite de fines couches de SIGILLEE et la lustre avec un chiffon de laine.

La 1ère cuisson est alors effectuée à 1050° en 8 heures.

Je procède à une 2ème cuisson plus rapide afin de pratiquer l'ENFUMAGE pour finaliser la pièce.